Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18 Index du Forum

Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18
et tous les régiments de la 15e Région Militaire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Un nouveau livre en souscription

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18 Index du Forum -> forum sur le 15e corps -> Forum sur le 15e Corps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MoniqueB


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2005
Messages: 271
Localisation: Alpes-Maritimes

MessagePosté le: 31/10/2010 08:19:19    Sujet du message: Un nouveau livre en souscription Répondre en citant

Bonjour à tous,
Après Maurice Mistre et Olivier Gaget, un nouvel auteur parmi les passionnés de la 15e région :
Francis BARBE (du Vivarais), fidèle de notre forum depuis de nombreuses années, vient de terminer le recueil des 460 lettres d'Albert MARQUAND, jeune poilu d'Aubenas, qui de 1915 à 1919 servît dans différents régiments du XVe Corps.
Le titre: "ET LE TEMPS NOUS EST COMPTE". Bravo Francis !!
Nous vous proposons d'en découvrir les grandes lignes ci-dessous.
Le bon de souscription (chez notre Editeur préféré Wink ) se télécharge ici>> http://www.sendspace.com/file/06zfmt (ne vous laissez pas impressioner par le texte en anglais : cliquez sur DOWNLOAD en bas de page et en principe, ça marche).

N'attendez pas pour l'envoyer !

Une présentation de l'oeuvre pour vous donner envie d'en savoir plus. Cordialement, MoniqueB

Un Témoignage Ardéchois de la Guerre de 14-18
« ET LE TEMPS A NOUS EST COMPTE »

Il n’existe pas dans la littérature Ardéchoise d’ouvrage important sur la Grande Guerre de 14-18. Et pourtant des témoignages existent et ne demandent qu’à être découverts. Faut-il imputer au parcours politique de Xavier Vallat, pourtant authentique héros de 14-18, cette défiance, à parler, même à travers les témoignages d’époque, de cette horrible tragédie ?

Les 460 lettres d'Albert Marquand sont à n’en pas douter, un témoignage exceptionnel sur une période très longue qui va du 15 décembre 1914 au 9 Septembre 1919.
Ce jeune homme est né le 13 décembre 1895 à Troyes dans l'Aube. Ses parents sont venus s'installer dans l'Ardèche lorsqu'il avait trois ans pour tenir une librairie à Aubenas, sur le cours Gambetta. Cette librairie sera pendant presque un siècle dans la même famille et elle porte toujours, comme enseigne, aujourd'hui « Librairie Marquand ».
Le jeune homme fera de bonnes études à l'EPS d’Aubenas et travaillera ensuite dans la librairie familiale au faubourg sur le cours Gambetta.
Appelé à 19 ans à Digne au 3e RI, Albert va y faire sa période d'instruction pendant cet hiver très froid. Il montera ensuite au printemps 1915 sur le front d’Argonne avec un bataillon de marche du 111e Ri, pour être incorporé au 55e RI de Pont-Saint-Esprit où étaient appelés les conscrits des 20 cantons du sud de l’Ardèche. Ce 55e RI, venait de perdre 500 de ses hommes au combat du 20 juin au bois de La Gruerie prés de Vienne le Château. Marquand, nommé caporal va connaître l'enfer des tranchées pendant une semaine et participer au terrible combat du 30 juin. Il va avoir quatre blessures, dont un éclat dans l’œil, pendant que dans la compagnie voisine, le sergent Marius Guilhon sera tué, lui qui dans une lettre écrite 2 jours auparavant à sa famille disait : « Et le temps à nous, maintenant, est compté ».
Albert ira dans un hôpital militaire de l'arrière à Chaumont, pour soigner ses blessures. Il espérait à cette occasion obtenir une permission, mais hélas pour lui il rejoindra le 55e, son régiment, dans les plaines de Champagne. Dans les mauvaises conditions sanitaires du front, un mois sans pouvoir se laver, il va contracter une maladie intestinale et sera évacué dans un hôpital de la Sarthe puis au dépôt de son régiment à Pont St Esprit, ce qui va le rapprocher de sa famille et le faire s'accrocher à cette nouvelle situation.
Après un passage par Bourg St Andéol, il repartira au front pour être reversé en mars 1916 au 149e RI, régiment de l'est à la discipline très dure. Il va combattre dans cette unité pendant deux ans, à Verdun et au fort de Vaux pour commencer puis ce sera la Somme et le chemin des Dames. De tous ces fronts, ses lettres nous rapportent le quotidien infernal vécu par les poilus. Dans plusieurs de ses courriers le terme « Quand on est dans l'engrenage, on est bien pris » revient souvent.
Il a la volonté d'essayer d'échapper au destin en changeant d'affectation. Il va postuler dans le corps du 8e Génie qu'il réussira à rejoindre, en mars 1918, avec l'abandon de son grade de sergent. Dans sa nouvelle fonction d’opérateur radio, il ne connaîtra plus la dangerosité du front, et c’est dans cette fonction qu’il verra l'armistice, annoncé par les divers messages qu’il transmet.
Ensuite vient l'époque de l'occupation. Son témoignage sur les événements qui se passent à Metz, région redevenue Française, est d'une réelle précision. L'occupation l’emmènera ensuite à Mayence où il nous décrit les réactions des civils allemands. Mais, loin de la France, il s'ennuie dans cette période d’occupation et va postuler à un poste d'interprète, qui le ramènera en France mais aussi à l'école des interprètes à Biesles, où il réussira son examen, ce qui l’amènera à négocier avec les Américains l'achat de leurs chevaux. Par la suite dans le cours de 1919 et jusqu'à sa démobilisation le 9 septembre 1919, il sera affecté à Calais auprès des services Anglais.

Ce témoignage se lit comme un roman, car écrit dans un très bon français, avec précision, humour et dans un style digne d'un très bon romancier.

Le général André Bach ancien Directeur des Archives Militaires de Vincennes, a bien voulu apporter sa contribution à cet ouvrage par une postface très élogieuse et une étude psycho-réactive du soldat face au danger mortel.

Dans une annexe très fournie le lecteur trouvera, la liste des Poilus de la région d’Aubenas, cités par Marquand ainsi que la liste des Poilus de la région de St Jean le Centenier cités par Marius Guilhon, ainsi qu'un lexique des mots argotiques utilisés à l'époque.
Des pièces concernant le 149e y figurent ainsi qu’une riche iconographie de 90 photos.
Et pour compléter ce témoignage 2 hymnes aux 15e Corps et 149e Ri, une chanson et un poème.

L’Ardèche, petit département en 1911, de 331.805 âmes représentant 0,8 % des 41 Millions de la population Française, a donné plus que sa part quant au nombre de victimes : 14.298 soit plus de 1% des 1.400.000 soldats disparus, et parmi ces 14.298, 3 sur 4 étaient des ruraux, des hommes de la terre, des agriculteurs.
Le Témoignage d’Albert Marquand, fait acte de mémoire pour ces victimes Ardéchoises et
à l’instar de « Je suis mouton comme les autres » livre référence pour la Drôme, ce livre
« Et le temps, à nous est compté » devrait l’être pour l’Ardèche
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 31/10/2010 08:19:19    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Françis Barbe


Hors ligne

Inscrit le: 02 Mai 2007
Messages: 52
Localisation: Goudargues

MessagePosté le: 22/01/2011 10:50:35    Sujet du message: Un nouveau livre en souscription Répondre en citant

Bonjour à Tous et Toutes

Je voudrais informer tous ceux qui attendent la sortie du livre, que cette sortie sera différée de 2 à 3 semaines en raison du changement d’adresse de l’éditeur d’une part, et de la décision du secrétaire et gérant de l’édition de rajouter des parties supplémentaires de lettres, ce qui fera un bouquin de 415 pages, ce qui permettra aux habitants des pays de montagne du….. Var et des Alpes maritimes, d’avoir de la lecture si la neige persiste en février et mars !
La relecture finale à trois, s’en est trouvée ardue. En conséquence le bon de souscription se trouve prolongé jusqu’au 1er Février.

Cordialement à Tous, et merci d’avoir souscrit.

Françis.
_________________
Francis du Vivarais. Recherches sur 46 BCP (14.15.16.17) et 17e BCA (1918).
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/01/2017 21:54:13    Sujet du message: Un nouveau livre en souscription

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18 Index du Forum -> forum sur le 15e corps -> Forum sur le 15e Corps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com