Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18 Index du Forum

Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18
et tous les régiments de la 15e Région Militaire

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

recherche sur le 255 RI en 1914
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18 Index du Forum -> forum sur le 15e corps -> Forum sur le 15e Corps
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
rouvayrolle fabien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 31/10/2008 20:04:18    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

bonsoir,
ayant effectue un pelerinage au sein des champs de bataille de la region de verdun, j'en reviens avec beaucoup plus de questions que de reponse.
Mon arriere grand pere est mort en tant que caporal dans les rang du 255 RI le 25 septembre 1914.
je cherche tout ce qui pourrait me permettre de lui etablir une plaque commemorative a lui et a ses camarades. La legende (ou pas) familiale veut que mon arriere grand mere ait refuse le rapatriement du corps de son mari comte tenu du fait qu'il y avait peu de chances a l'epoque que ce soit effectivement le sien. De fait mon ailleul n'a jamais eu de sepulture a son nom...comme tant d'autre.

je remercie par avance toute personne qui pourrait m'apporter la moindre information.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 31/10/2008 20:04:18    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Michel BENOIT


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2005
Messages: 309
Localisation: Bagnols sur Cèze (Gard)

MessagePosté le: 31/10/2008 20:52:32    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

Bonjour Fabien

Eh oui, 94 ans aprés on ne trouve pas grand chose sur place ! Ce qui serait intéressant c'est que tu donnes l'identité de ton parent et les informations sur la date de son décès. Je suppose que tu as eu connaissance de l'historique du 255e RI ? Tu as consulté sa fiche Mémoire des hommes ? Tu as retrouvé sa tombe ? Si tu peux répondre à ces quelques questions complètement ou partiellement on essaiera de t'aider.

A te lire,

Michel
_________________
Recherches en cours : 55e RI, 255e RI, 120e RIT, 61e RI, 261e RI. 60e brigade d'infanterie 1914.
Revenir en haut
fabien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 04/11/2008 17:47:09    Sujet du message: 255 ri Répondre en citant

bonsoir,
je vous remercie de bien vouloir m'aider dans ma 'quete'.
en cherchant un peu parallelement j'ai quelques elements bien plus precis.

mon arriere grand pere etait enregistre comme ROUVEYROLLES Roger Elie ou ROUVEYROLES Roger Elie.
c'etait son nom usuel mais l'etat civil etait assez hasardeux a l'epoque. Ses deux freres et lui n'avaient ps le meme nom et aucun d'eux celui de leur pere...
sur les liste MPLF il est bien enregistre sous ROUVAYROLLE suite a une regularisation faite par son fils bien plus tard.
il est decede le 25 septembre 1914 officiellement aux eparges.

je n'ai rien fait de ce que vous me proposez mais je suis particulierement demandeur.
ou puis je trouver l'historique du 255, son journal de marche et cette fiche memoire des hommes ?

sur un site dont je viens de perdre le lien j'avais trouve certains elements sur le 255 RI mais rien de nominatif.
le 25 septembre il y a eu 10 morts dont deux suite a leurs blessures.
Il a ete tue aux eparges mais je n'ai pas trouve sa tombe : peut etre est il annonymement dans l'ossuaire du cimetiere du lieu.

etant militaire moi meme, le seul de la famille, j'aimerai trouver dans quel compagnie, section et emploi mon ailleul etait.

heureusement que ce jeune homme avait eu le temps de laisser a son epouse un petit garcon. Il a eu au moins cette chance.

Pour ce soldat et son fils,qui a beaucoup cherche aussi mais sans grand succes et qui est aujourd'hui decede, je vous remercie.

a tres bientot.
Revenir en haut
Fabien ROUVAYROLLE


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2008
Messages: 3

MessagePosté le: 04/11/2008 20:26:24    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

bonsoir,
je me suis inscrit sur le forum.
j'aimerai ajouter que sur l'acte de deces de mon arriere grand pere il est bien au nom de ROUVAYROLLE.
cependant il est inscrit sur le monument au mort de UZES en tant que ROUVEYROLES

son numero matricule 0350 au corps
714 ou 114 au recrutement
classe 1905
ne le 19/07/1885

a tres bientot
Revenir en haut
Michel BENOIT


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2005
Messages: 309
Localisation: Bagnols sur Cèze (Gard)

MessagePosté le: 05/11/2008 11:59:42    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

Bonjour le forum, salut Fabien
Sa fiche figure sur le site Mémoire des hommes. (clique sur le lien)


http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/lib_memh/php/fiche_popup.ph…

Pour le JMO je regarde.
Michel
_________________
Recherches en cours : 55e RI, 255e RI, 120e RIT, 61e RI, 261e RI. 60e brigade d'infanterie 1914.
Revenir en haut
Michel BENOIT


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2005
Messages: 309
Localisation: Bagnols sur Cèze (Gard)

MessagePosté le: 05/11/2008 13:33:11    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

.... de même suite...

à la date du 25 le JMO dit: " à 17h30, une pluie d'obus paraissant venir de la crête de Combres s'abat sur la 12e Cie (incertain) et fait de nombreuses victimes. .... Officiers : Cpt Graner, Lt......, ..... , ..... tué 9, blessés 28, disparus 2...."
La version du JMO à ma disposition est peu lisible. A partir du 11/11 les JMO seront lisibles sur le site de la défense nationale.
alors, patience !

Michel
_________________
Recherches en cours : 55e RI, 255e RI, 120e RIT, 61e RI, 261e RI. 60e brigade d'infanterie 1914.
Revenir en haut
Fabien ROUVAYROLLE


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2008
Messages: 3

MessagePosté le: 05/11/2008 16:51:20    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

Merci beaucoup pour tous les efforts deployes.
les renseignements arrivent petit a petit.

une fois la compagnie confirmee, il sera peut etre possible de savoir ou ils se trouvaient lors de cette pluie d'obus;
il me sera peut etre egalement possible deconnaitre du coup ou peuvent etre ses restes.

j'ai trouve les noms de ceux mort avec lui ce jour la aux eparges sur http://mpf.provence14-18.org/
Nom Prenoms Grade Dept_orig date_deces lieu Age
9 enregistrement(s) dans la base correspond(ent) à la requête formulée :
Barrot Cyprien, Régis 2ème Classe 07 25/09/1914 Eparges (55) 31
Bastide Henri, Joseph, Marius Caporal 07 25/09/1914 Eparges (55) 29
Blanc Frédéric 2ème Classe 07 25/09/1914 Eparges (55) 31
Bourrette Henri, Charles Sergent 07 25/09/1914 Les Eparges (55) 24
Dumond Joseph, Alexis, François 2ème Classe 07 25/09/1914 Les Eparges (55) 27
Fraysse Louis, Clovis 2ème Classe 07 25/09/1914 Les Eparges (55) 27
Rogier Emile Sergent 30 25/09/1914 Les Eparges (55) 31
Rouvayrolle Roger, Elie Caporal 48 25/09/1914 Les Eparges (55) 29
Taurelle Louis, Paul 2ème Classe 30 25/09/1914 Les Eparges (55) 27

le 10 eme mort au sein du 255 RI de la journee est decede a l'hopital de verdun.
peux t on savoir ou sont ihumes ses compagnons d'infortune?
a t on parfois acces a certain plans ou carte des tranchees de la zone ?

je suis preneur de tout document, photos ou lettre (eparges, personnes du meme regiment, plans etc) qui me permettrait de situer cet evenement dans un contexte plus "multimedia" pour les generations futures.

si je peux aider a quelque chose n'hesite pas.

Merci encore
Revenir en haut
Fabien ROUVAYROLLE


Hors ligne

Inscrit le: 04 Nov 2008
Messages: 3

MessagePosté le: 07/11/2008 12:11:35    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

bonjour,
dernier petit evenement.
Mon pere vient de trouver dans une boite une lettre ecrite par la femme de mon ailleul a ses parents un mois apres sa mort (le 26 10 1914)
Elle n'est toujours pas officiellemnet au courant de la mort de son mari.
Elle vient d'avoir la viste d'un copain a lui qui a "leve et enseveli son corps", qui est rentre a uzes (blesse ?) et qui a informe sa femme.
Le bouche a oreille familiale et la "legende" ont toujours parles d'une mort sous les obus. Sans doute est ce copain qui le lui a rapporte et qui lui a deconseille de demander le rapatriement du corps en cette periode du debut des combats aux eparges.

a tres bientot.

Fabien
Revenir en haut
Ferdinand


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2008
Messages: 13
Localisation: 13

MessagePosté le: 10/01/2009 21:53:13    Sujet du message: 255e RI Répondre en citant

Mon grand pere était du 255e R I ,Sa lettre du 23 novembre 1914 ou il parle du début de sa guerre(entre le 17 septembre 14 et le 1 er octobre 14 pas de lettre, le 1er octobre ,il dit "Voici qq jours que je me suis trouvé dans l'impossibilité de t' écrire"
Me voici profitant d’un instant de tranquillité après le repas de midi, entrain de converser avec toi. Je te dirai de prime à bord que je me porte très bien, cela m’étonne de si bien me porter. Je n’éprouve presque aucun malaise, je n’ai jamais toussé et mes dents ne me font plus mal. Je ne te dis pas tout cela pour te donner du courage, c’est bien vrai, jamais je m’étais si bien porté et beaucoup mieux qu’au pays.
Au moment où je t’écris quelques balles égarées arrivent ou passent au-dessus de nos têtes. C’est presque désolant, ils nous prennent pour des lapins sauvages, aussitôt qu’ils nous voient ils nous tirent. On ne s’émeut pas pour cela, çà n’empêche pas de faire notre train-train, l’habitude dirais-je !
Car on en prend l’habitude même à recevoir des balles. La réponse ne se fait pas attendre, au bas de la côte, les mitrailleuses où se trouve Ernest leur rendent la réplique. Ernest l’autre jour à vu un Boche et lui a tiré dessus, si tu l’avais vu courir m’a-t-il dit en riant. Nous causons de cela comme d’une partie de billard. C’est la guerre invisible, on ne se voit pas mais l’on s’entend, quoique avec cela ils ne bougent pas trop de leurs trous. Nous nous surveillons. Leur tir a diminué d’intensité, il y a un mois ils devaient passer près de 1000 obus par jour. C’était un brave vacarme…
Il faut que je te raconte en gros ce que j’ai fait depuis Cavaillon. Parti de Cavaillon après trente six heures de chemin de fer vers le 20 août, Nous débarquons à Dugny à 4 km de Verdun, le 24 et le 25 baptême du feu à Gussainville et Boinville, le 1er septembre combat à Flabas au nord de Verdun, ce jour là nous avons fait 50 km pour nous battre toute la journée. Partis de St Nihiel le 6 au lever de l’aurore. Le 6 septembre nous participons à la bataille de la Marne jusqu’au 11 inclus. A certains moments ce fut très rude. Le 19 septembre nous venions d’occuper des positions qui attaquées par des forces supérieures fûmes contraints d’évacuer. Depuis cette date nous sommes au même endroit avançant peu à peu, un vrai siège. On se relève avec le 301e RI et faisons partie en ce moment du 6e corps 12e division 23e brigade, la 75e D I étant dissoute.
Pour nous peu nous importe c’est toujours la guerre que ce soit le 6e ou le 15e corps. Je ne saurais te décrire l’impression que j’ai eue le jour où nous avons reçu le baptême du feu. Nous avions peur et marchions quand même sous le feu des mitrailleuses ennemies, nous battîmes en retraite ce fut une vraie débandade, néanmoins ils furent repoussés par l’artillerie qui était arrivée un peu plus tard. On trouva les Boches morts à coté des mitrailleuses que nous prîmes ainsi qu’une bicyclette. Depuis ça a changé. Nous n’avons plus peur et nous reculons que pour marcher en avant, je ne puis tout te raconter ce serait trop long ; ce sera plus tard si Dieu le permet l’objet de longues causeries. Je t’assure qu’ici on apprend à vivre, une fois pendant trois jours on a rien touché, j’ai ramassé un bout de pain par terre qui avait été jeté et on se bourrait l’estomac avec des prunes que nous trouvions heureusement.
Maintenant çà va mieux. Le ravitaillement fonctionne à merveille, et manquons presque de rien. Le pain est excellent, viande, riz, pomme de terre, haricot en quantité. Tous les jours nous avons un quart de vin, et une goutte d’eau de vie. On nous donne du thé de temps en temps. J’emporte une bonne poignée dans ma musette au repos je puis en faire. Tu vois qu’on n’est pas trop mal. J’oubliais aussi les dons qui nous arrivent, saucisson, jambon, et surtout du linge avant de recevoir mon premier colis j’avais déjà reçu une chemise, un tricot, un chandail, depuis j’ai reçu deux paires de chaussette, des gants et une ceinture qui me sert de cache-nez. Le plus mauvais pour nous ce sont les nuits à la belle étoile, surtout les heures de faction qui refroidissent et on éprouve des froids de pieds terribles. En fin tout cela n’est rien. ........
Revenir en haut
rouvayrolle fabien
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 11/01/2009 09:46:40    Sujet du message: 255e RI Répondre en citant

bonjour,
je te remercie pour la transcription de cette emouvante lettre riche en renseignements.
j'ai reussi depuis a obtenir le JMO du regiment qui m'a beaucoup aide a comprendre ce qui s'est passe. Effectivement la periode des eparges a ete propice a beaucoup de changement dans les organigrammes.Ton ailleul a t il survecu ?
Mon arriere grand pere est mort le 25 alors qu'il etait aux eparges (village) avec d'autres regiments (44 et 301) et je cherche encore beaucoup de choses. je n'ai toujours pas pu trouver a quelle compagnie il appartenait ni le dispositif des eparges le 25/09. Je recherche actuellement a savoir qu'est ce qui a ete fait des centaines de tombes qui etaient a proximite du vllage apres la guerre.


a tres bientot et je te souhaite une heureuse et bonne annee 2009.
Revenir en haut
Ferdinand


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2008
Messages: 13
Localisation: 13

MessagePosté le: 11/01/2009 15:27:15    Sujet du message: 255e R I Répondre en citant

Mon grand –père à était blessé à Avocourt le 4 juillet 16,puis gazé à moulin sous Touvent le 18 août 18 et a terminé la guerre en Alsace en mars 19.
As-tu fait des recherches sur le registre matricule, celui de mon grand-père est aux archives de Nîmes.
Bon courage pour tes recherches et meilleurs vœux pour 2009
Revenir en haut
HELENA


Hors ligne

Inscrit le: 24 Avr 2008
Messages: 1

MessagePosté le: 09/02/2009 22:57:35    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

Bonjour,
je suis moi aussi très intéressée par le 255e RI, et justement, le JMO de ce régiment ne figure pas dans la liste de ceux qui sont mis en ligne par le SGA. Savez-vous pourquoi, et où peut-on en prendre connaissance ? Merci de votre réponse, bien cordialement,
Revenir en haut
Michel BENOIT


Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2005
Messages: 309
Localisation: Bagnols sur Cèze (Gard)

MessagePosté le: 10/02/2009 20:43:01    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

Bonjour le forum, bonjour HELENA,

Oui, effectivement ce document sur le 255e RI ne figure pas dans la liste des JMO de SGA. J'ai ce document grâce à notre ami Guilhem et fidèle du forum. Malheureusement, il est peu lisible sur certains passages. Je pense que c'est pour cette raison qu'il n'est pas mis à la disposition du public. Si vous avez une question particulière j'esserai de vous trouver la réponse dans le document à ma disposition.
Cordialement.
Michel
_________________
Recherches en cours : 55e RI, 255e RI, 120e RIT, 61e RI, 261e RI. 60e brigade d'infanterie 1914.
Revenir en haut
Francky69
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: 20/03/2009 23:36:50    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

Bonsoir,

Je suis moi aussi très intéressé par tous ce qui peut toucher au 255è RI. Mon arrière-grand-père est décédé le 09/02/1916 à Hans. Son acte de décés porte la mention tué à l'ennemi, ainsi que "ambulances 2/155". Est-ce qu'une personne serait en mesure de m'expliquer la signification de ce 2/155 ? je présume qu'il s'agit d'une codification pour les ambulances.
J'ai trouvé quelques brides d'information sur la période de son décès, mais si une personne pouvait me donner des éléments plus précis sur le déroulement des combats autour de la date de sa mort, je lui en serait reconnaissant.
Revenir en haut
Ferdinand


Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2008
Messages: 13
Localisation: 13

MessagePosté le: 26/03/2009 19:24:14    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914 Répondre en citant

Le 3 /02/1916 .
Mon grand pére caporal au 255e ecrit" Nous voici au repos et ce n'est point malheureux ,apres avoir pris 16 jours de tranchees de premiere ligne....les 16 jours que nous venons de passer à la tranchees ont ete tres rudes ,fallait passer la moitie de la nuit à getter .Te dire ce que nous recevions comme obus ou miner ,des miners de pres de 1 m de haut ,aussi quelles explosions!je ne sais pas comme on ne devient pas sourd .heureusement pour nous rien ne tombait dans la tranchee de premiere ligne où nous etions .Une seule fois au petit poste où j'etais avec quatre de mes hommes j'ai reçu trois ou quatre grenades ,j'ai tire quelques coups de fusilet puis je n'ai rien vu ,la suite a ete calme.Tu parles si on dresse les oreilles.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/10/2017 01:51:38    Sujet du message: recherche sur le 255 RI en 1914

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum sur le 15e Corps d'Armée en 14-18 Index du Forum -> forum sur le 15e corps -> Forum sur le 15e Corps Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Réponse rapide:
Pseudo: 


    Smilies

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com